dimanche 10 mars 2013

Du pigment dans les cases

Le 9 mars c'était encore la bonne réunion pour voir avancer les planches.

Certaines cases en noir et blanc que l'on avait vu la dernière fois ont pris des couleurs. La surprise c'est les techniques employées.

A la Lanterne à BD, la couleur, c'est quasiment toutes les techniques possibles. L'important c'est que cela colle avec le scénario.

Démonstration :

Guillaume utilise le logiciel Gimp pour sa mise en couleur avec des effets de matière superposés :



Gwenaël fidèle à l'aquarelle sur un dessin de Virgile :


Les traits en trois couleurs : Un story-board de Virgile au Bic, suivi de déclinaisons au critérium sépia ou bleu de Gwenaël.


Thierry avec le concours de saut : Va t'il basculer en couleur ou partir sur un effet gravure ?


Julien dans le genre historique, poudre noire, cire et parchemin, utilise des pastels bien pigmentés.



Un petit tour de magie avec les crayons de couleurs de Maël, Abracadabra !


Façon dessin animé avec Photoshop Element pour Yann :



Personne n'a peint sa BD à l'huile, à la bombe, au pochoir ou à la brosse à dent ? 

Oui mais... samedi il n'y avait que la moitié de la Lanterne. La suite au prochain épisode...








2 commentaires:

Maël Mida a dit…

Il y a du lourd cette année... beaucoup de techniques différentes sont abordées et dans des styles différents aussi, ça annonce un beau album.

Graphique a dit…

Cela promet de bonne séances de dédicaces en perspective !